Finalement, Avago Technologies, qui avait croqué la société LSI, a décidé de revendre à Seagate les activités flash de la firme spécialisée dans les semi-conducteurs.

000000039329

Pour rattraper son retard dans le domaine du stockage flash, Seagate n’a aujourd’hui pas d’autre solution que de sortir son chéquier. Le géant du stockage reprend en effet les activités ASD (Accelerated Solutions Division) et FCD (Flash Components Division) de LSI à Avago Technologies. En décembre dernier, cette société singapourienne avait déboursé pas moins de 6,6 milliards de dollars pour acquérir la firme spécialisée dans les semi-conducteurs (communication, stockage et réseau). Avago souhaitait à l’origine étoffer ses offres à destination des datacenters.

Avec la reprise des activités stockage de LSI (les cartes PCIe flash Nytro et les contrôleurs SandForce notamment), Seagate compte bien renforcer ses produits PCIe Flash et SSD, en pleine essor sur le marché des serveurs et des baies de stockage. Un marché aujourd’hui accaparé par des purs players comme Fusion-io, Violin Memory ou encore Xtrem-io.

Source: LeMondeInformatique le 10/06/2014 par Serge Leblal

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par axileo
Charger d'autres écrits dans News Techno

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mobile : le roaming tirera sa révérence en décembre 2015

Les bonnes nouvelles se suivent pour les internautes et mobinautes européens. Après le vot…