Un salarié sur cinq met en ligne des données sensibles pour les partager à l’extérieur, faisant courir des risques importants de failles de sécurité
cloud-numergy-cloudwatt
Un salarié sur cinq met en ligne des données sensibles de son entreprise via des applications de cloud pour les partager à l’extérieur, faisant courir des risques importants de failles de sécurité, selon un rapport de SailPoint publié mardi. Deux tiers des salariés peuvent accéder à ces applications de stockage cloud après avoir quitté leur emploi et 25 % admettent qu’ils prendraient des copies de ces données de propriété intellectuelle en cas de départ.

Par ailleurs, entre 14 % des salariés, pour la France, et 24 %, pour les États-Unis, ont acheté ou déployé une application de stockage de données sans l’aide du service informatique de leur entreprise. « Avec près de 20 % des salariés qui achètent une application cloud pour des besoins professionnels, sans même informer leur service informatique, il est pratiquement impossible de maîtriser l’accès à ces applications et les partages des données sensibles, quelque chose de particulièrement préoccupant en termes de sécurité et de conformité », observe Kevin Cunningham, fondateur de SailPoint, un spécialiste de la gestion de l’identité numérique.

L’étude a été réalisée par le cabinet Vanson Bourne, qui a interrogé 1 000 salariés de grandes entreprises d’au moins 3 000 salariés dans 6 pays (France, Australie, Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni et États-Unis). « Les résultats mettent en avant le défi complexe auquel se confrontent les entreprises lorsqu’elles tentent de gérer les applications qui sortent du périmètre de contrôle informatique ainsi que le risque de failles de sécurité massives et de vol interne », souligne le rapport.

Source : Le Point – le 16/12/2014

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par axileo
Charger d'autres écrits dans News Techno

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Google fait trembler le Net avec un nouvel algorithme

Pour reprendre l’avantage sur le mobile face à Apple, le géant américain modifie cet…