Il nous arrive à tous de « parler dans notre tête », pour se dire quelque chose à soi-même, ou encore quand on lit. Ce processus, connu sous le terme de subvocalisation, consiste à prononcer mentalement les mots. Demain, cette pratique pourrait permettre de contrôler des interfaces.

Avec AlterEgo, parler dans sa tête peut être compris par des assistants dans News Techno mit-silent-speech-0

On doit au MIT bien des innovations comme ce robot charpentier, ou encore cette encre de tatouage qui change de couleur en fonction de son état de santé. Mais avec AlterEgo, l’institut de technologie du Massachusetts a peut-être mis le doigt sur l’avenir des assistants intelligents. Pour le moment, cela ressemble à un appareil médical (ou un objet de science-fiction) encombrant que l’on porte au visage. Il s’agit bien évidemment d’un prototype dont le design ne demande qu’à s’améliorer et à se miniaturiser.

Contrôle mental

Les premières démonstrations sont en tout cas assez impressionnantes. AlterEgo mesure les signaux neuro musculaires qui se déclenchent lorsque l’on subvocalise. Il analyse ces mouvements et interprète les ordres que l’utilisateur peut lancer dans sa tête. L’appareil se complète d’un système de conduction du son par les os afin de ne pas obstruer le canal auditif.

Dans la démonstration vidéo ci-dessous, le cobaye « dit » mentalement des ordres qui sont exécutés par les appareils ou les assistants connectés au dispositif. Par exemple, « descends » ou « monte » dans l’interface d’un Roku ; il peut aussi connaitre l’heure en la demandant dans sa tête. Les possibilités sont nombreuses pour ce genre de technologies.

Image de prévisualisation YouTube

On peut ainsi imaginer les mêmes interactions avec Siri, Google Assistant ou Alexa, sans avoir à leur demander de vive voix ce qui peut être impossible ou socialement malvenu en fonction des lieux où l’utilisateur se trouve. Il reste encore beaucoup de travail, mais cette perspective a de quoi intéresser les éditeurs de solutions d’assistance intelligente et les constructeurs en tout genre.

Source

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par axileo
Charger d'autres écrits dans News Techno

Laisser un commentaire

Consulter aussi

IBM Project Debater : cette IA peut débattre avec les humains

IBM vient d’organiser une série de débats entre son IA et des humains au cours desqu…