La société japonaise TeamLab a créé un lot d’installations numériques interactives et surtout artistiquement psychédéliques. Tout cela se concrétise pour devenir le tout premier musée d’art numérique à Tokyo : le Mori Building Digital Art Museum.

Tout est étendu sur une espace de près de 10 000 mètres carrés comprenant une cinquantaine d’installations. Pour arriver à obtenir un rendu parfait, 520 ordinateurs sont reliés à 470 projecteurs, et une grande quantité de capteurs de mouvements.

Image de prévisualisation YouTube

« Le titre de l’exposition est ‘Borderless’ et a pour but de montrer comment les œuvres immersives maintiennent les frontières entre les visiteurs dans un état de flux continu. Chaque visiteur peut profiter de cette expérience à sa façon, » a déclaré Ou Sugiyama, chef du musée au média Bloomberg.

Dans le musée, pas de guides, de panneaux, ou de plan. Les visiteurs peuvent se balader librement. C’est d’ailleurs le passage des personnes qui fera réagir certaines oeuvres. Ils sont donc encouragés à flâner, quitte à aller se positionner en plein milieu d’une pièce sur une projection.

Update : TeamLab a installé une extension à La Villette jusqu’au 09 septembre 2018 !

Image de prévisualisation YouTube

Il est intéressant de noter comment l’Art sait tirer profit des innovations et de la progression des technologies d’imagerie. Si l’exposition Artistes & Robots au Grand Palais à Paris nous en a montré un aperçu, les projets des lyonnais de Theoriz et du musée de Tokyo nous montrent vers quoi l’on s’oriente.

 Source

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par axileo
Charger d'autres écrits dans News

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le e-commerce est en forte progression en France

Les français achètent de plus en plus sur Internet, 2015 aura été une année record pour le…