On vous propose un regard décalé sur l’actualité des nouvelles technologies. Le parti est de vous divertir, de vous surprendre et de vous faire rêver… ou soupirer.

 

Retour vers le futur tout en dérapage

Les fans de la trilogie Retour vers le futur connaissent bien la fameuse DeLorean DMC-12 transformée en machine à voyager dans le temps. La voici de retour dans une version elle aussi assez spectaculaire. Une équipe de l’université de Stanford (États-Unis) a converti une DeLorean en voiture électrique autonome et l’a entraînée à la pratique du drifting ou dérapage contrôlé. Comme on peut le voir dans cette vidéo, le bolide surnommé Marty (prénom du héros du film Marty McFly) accomplit des doughnuts avec une parfaite maîtrise. Le but de l’expérimentation n’est pas de se prendre pour Doc Brown mais de pouvoir étudier comment contrôler un véhicule dans ces situations extrêmes afin de rendre les voitures autonomes plus sûres. Autant le faire avec une voiture sympa ! 

Image de prévisualisation YouTube

La DeLorean « Marty » transformée en voiture électrique autonome reine du drift. © Stanford

Un thermomètre anti coup de chaleur pour chien

L’été est bien lancé et avec lui souvent de fortes chaleurs qui sont aussi difficiles à supporter pour les humains que pour les animaux. Les chiens et les chats en particulier sont très vulnérables au coup de chaleur à cette époque de l’année. Pour éviter ce phénomène d’hyperthermie qui peut leur être fatal, Matthew Edwards, un ingénieur en mécanique spécialisé dans la robotique, a eu l’idée de créer un capteur de température corporelle portable.

Il se présente sous la forme d’un boîtier qui se sangle au niveau de l’encolure du chien. L’appareil détecte non seulement la température corporelle mais aussi l’humidité de l’air qui est l’un des facteurs qui entre en jeu dans le coup de chaleur. Les informations s’affichent sur un écran qui permet de connaître en temps réel l’état de son animal. Le Dawg Tag, c’est son nom, fait l’objet d’une campagne de levée de fonds via KickStarter. Son prix de vente initial est de 120 dollars et sa sortie est prévue en décembre 2018, si l’opération rencontre le succès…

une DeLorean autonome championne de drift, un thermomètre pour chien et BlackFly, une nouvelle « voiture volante » amphibie dans News b28726656f_128128_dawg-tag

Le collier capteur de température et d’humidité de l’air vise à prévenir les coups de chaleur chez les chiens. © Matthew Edwards

Pour en savoir plus : Dawg Tag

 

Alieno Arcanum, l’hypercar électrique de 5.221 chevaux

Non, il ne s’agit pas d’une faute de frappe. La voiture électrique dont il est question est bel et bien censée développer plus de 5.000 chevaux. Nous disons « censée » car en fait, elle n’existe pas encore. Mais si ce projet fou voit le jour, il fera de l’Arcanum la voiture de production la plus rapide, la plus puissante et la plus technologiquement avancée de la planète. Alieno, un constructeur bulgare jusqu’ici totalement inconnu du grand public, a dévoilé une fiche technique de l’engin qui donne envie de se pincer pour s’assurer que l’on ne rêve pas : 488 km/h en vitesse de pointe, un couple de 8.880 Nm, 1.020 kilomètres d’autonomie délivrée par des batteries haute densité lithium-polymère graphène de 800 volts et des supercondensateurs auxiliaires.

La recharge s’effectuera en à peine quatre minutes. Pour cela, Alieno propose d’installer chez les propriétaires une station de charge de 2.700 kilowatts. Dans sa version la plus puissante, l’Arcanum sera équipée de six moteurs électriques à flux axial par roue ! Esthétiquement, le design fait fortement penser à celui de la Lamborghini Veneno.

Le communiqué de presse d’Alieno s’étend largement sur l’intelligence artificielle, la robotique et la foule de capteurs embarqués (dont 17 caméras) dans son bolide qui promet d’être plus difficile à contrôler qu’une centrale nucléaire. Pour s’offrir cette hypercar et tous les superlatifs qui vont avec, il faudra débourser 1,5 million d’euros. Alieno promet que l’Arcanum prendra la route à l’horizon 2021. On l’avoue, on a beaucoup de mal à y croire. Mais on a quand même envie de tenter le coup…

2d2006e239_128126_alieno-arcanum-hypercar-5 robotique dans News

Le style de l’Arcanum d’Alieno ressemble beaucoup à celui de la Lamborghini Veneno. © Alieno

Pour en savoir plus : Alieno Arcanum

 

BlackFly : l’autre « voiture volante » financée par Larry Page (Google)

Décidément, Larry Page aime vraiment beaucoup les engins volants. Après la « moto volante » Kitty Hawk Flyer et le taxi volant Cora, on apprend que le cofondateur de Google a investi dans un autre projet étonnant qui vient tout juste d’être dévoilé au grand public. Depuis neuf ans Opener, une entreprise canadienne, a travaillé dans le plus grand secret sur son projet d’adav (aéronef à décollage et atterrissage verticaux), baptisé BlackFly. Il s’agit d’un engin monoplace avec des ailes en tandem situées à l’avant et à l’arrière du fuselage dont la partie inférieure est profilée comme la coque d’un bateau. Le BlackFly est d’ailleurs amphibie.

Mû par huit rotors électriques, il peut parcourir jusqu’à 40 kilomètres de distance et voler à 100 km/h. Ses batteries peuvent être rechargées en 25 minutes. Comme le Kitti Hawk Flyer, son pilotage à l’aide d’un joystick serait très aisé et ne nécessiterait pas de licence. En cas de problème, le BlackFly est doté d’un bouton qui enclenche un retour au point de décollage en mode autonome et d’un parachute balistique. Opener dit avoir déjà parcouru l’équivalent de 20.000 kilomètres en vol. L’entreprise compte débuter la commercialisation dès l’année prochaine pour « le prix d’un SUV ». Reste à savoir quel modèle de SUV… 

Image de prévisualisation YouTube

Les premières images du BlackFly, improprement qualifié de voiture volante et qui est en fait un adav. © Opener

Source

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par axileo
Charger d'autres écrits dans News

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le marché du SDN pourrait atteindre 8 Md$ dans 4 ans

Encore en phase d’estimation des bénéfices du Software defined network, les entrepri…