Ce mercredi 12 septembre, Apple organise sa conférence de rentrée. On fait le point sur ce que la firme de Cupertino pourrait annoncer.

 

La rentrée arrive, et avec elle, les nouveaux iPhone. Un an après avoir radicalement changé son modèle-phare, Apple doit passer à l’étape de la confirmation. Le rendez-vous est pris pour ce mercredi 12 septembre 2018 à 19h avec une conférence de l’entreprise de Cupertino, où l’on en saura plus sur les différents modèles qui feront l’année 2018/2019.

QUE SAIT-ON DES PROCHAINS IPHONE ?

Selon Bloomberg, la firme de Cupertino lèverait le voile sur trois téléphones lors de son keynote de rentrée. Sans surprise, ils se baseraient sur le design de l’iPhone X, vrai produit du futur sorti en novembre dernier pour fêter les 10 ans de l’iPhone. Ces indiscrétions apparaissent plausibles, et dessineraient une gamme composée de trois entrées, mais toujours au prix très élevé.

UN IPHONE XS

Apple commencerait par renouveler son iPhone X normal avec les composants 2018 pour un léger boost de performance. La firme de Cupertino en profiterait pour proposer un troisième coloris aux utilisateurs : le doré, un temps prévu pour le cru 2017 mais abandonné en raison des problèmes de production. Cette finition serait aussi prévue pour le plus gros des iPhone.

Ce modèle, positionné au milieu de la future gamme, serait appelé iPhone XS d’après nos confrères de 9To5Mac, lesquels sont parvenus à obtenir un rendu officiel du smartphone (dans sa finition dorée). En l’absence de changement de design, l’accent sera mis sur un processeur toujours plus rapide et, éventuellement, une amélioration des capacités photographiques. La lettre S peut aussi suggérer une innovation, comme ce fut le cas avec le 3D Touch pour la famille 6s. On peut songer à la compatibilité avec l’Apple Pencil, éventuellement.

UN IPHONE XS MAX

Apple pourrait commercialiser le plus gros iPhone jamais conçu. Il s’agirait d’un modèle équipé d’un écran OLED de 6,5 pouces et revendiquant des mensurations assez proches d’un iPhone 8 Plus (embarquant un écran de 5,5 pouces dans un cadre très large, bouton oblige). La phablette, qui pourrait presque faire office d’iPad mini mini, ressemblerait à un iPhone X avec un minimum de bords possible, cette fameuse encoche qui fait tant débat et, bien sûr, la technologie Face ID.

Capture 2 iphone article

Selon les sources de Bloomberg, Apple testerait des prototypes avec une résolution de 2 688 x 1 242 pixels afin d’offrir la même densité et qualité d’affichage que sur les 5,8 pouces de l’iPhone X (2 436 x 1 125 pixels à 458 ppp). Est également évoquée la fonctionnalité split-screen (écran partagé) pour certaines applications, réservant ce spécimen à un usage souvent professionnel. D’autant que le géant envisagerait l’intégration du dual-SIM sur une poignée de marchés (en rêvant d’eSIM). La rumeur enfle notamment en Chine après l’apparition d’une image évocatrice. Apparue sur la page Facebook de China Mobile, elle montre une pomme dans laquelle viennent s’insérer deux cartes SIM et précise les bénéfices d’une telle caractéristique.

Capture 3 iphone article

Rumeur iPhone Dual SIM // Source : China Mobile

On serait naturellement tenté d’appeler ce téléphone l’iPhone XS Plus mais Apple pourrait plutôt opter pour iPhone XS Max. Un choix qui paraîtrait très bizarre eu égard au passif du géant de la tech.

UN IPHONE XC

Compte tenu des ventes plus faibles qu’attendu (mais suffisantes pour participer à un trimestre record), Apple serait tenté de lancer une déclinaison moins onéreuse de l’iPhone X. Moins luxueuse aussi par extension et qui pourrait être une version mise à jour de l’iPhone 8 : écran LCD — de 6,1 pouces ? — au lieu de OLED, et aluminium au lieu d’acier inoxydable sur les tranches reliant les deux plaques de verres. En revanche, Apple ne répéterait pas les erreurs de l’iPhone 5c, perçu comme un iPhone au rabais, en intégrant les fonctionnalités qui vont bien de l’iPhone X (y compris Face ID).

Selon 9TO5Mac, qui cite des sources chinoises le 9 septembre 2018, ce smartphone s’appellerait l’iPhone XC et devrait être proposé aux alentours des 800 euros en différentes couleurs.

APPLE WATCH SERIES 4

En théorie, l’Apple Watch Series 4 devrait aussi être officialisée durant l’événement. Elle serait susceptible de reposer sur un changement de design, ce qui serait une première pour le produit. D’après une image promotionnelle obtenue par 9To5Mac, elle réduirait ses bords pour agrandir son écran et augmenter le nombre de Complications affichées. En prime, elle masquerait mieux les bouton sur la tranche, y compris la Digital Crown, et sa compatibilité LTE (un anneau rouge plutôt qu’un gros point). Un trou suggère pour sa part l’intégration d’un micro supplémentaire, sans doute pour Siri.

Capture 4 iphone article

ACCESSOIRES, IPAD PRO ET MACBOOK AIR ?

Si les iPhone, l’Apple Watch et iOS 12 constitueront le noyau dur du keynote, on peut s’attendre à d’autres surprises. De toute évidence, Apple va reparler du AirPower, sa station de recharge annoncée il y a un an et qui justifierait son retard par des soucis de production. Avec un peu de chance, on connaîtra enfin son prix et sa date de lancement.

Celles et ceux qui sont intéressés par des AirPods peuvent mettre leurs sens en alerte, de nouveaux écouteurs n’étant pas à exclure. Sur ce point, les thèses sont multiples : un simple rafraîchissement avec une boîte de rangement compatible avec la recharge sans-fil, la commande Dis Siri et une révision des spécifications, ou bien une vraie deuxième génération avec des évolutions plus majeures ?

Dans les choses que nous sommes moins susceptibles de voir, nous pouvons évoquer : les iPad Pro avec bords plus fins et Face IDle tant attendu remplaçant du MacBook Air et un nouveau Mac Mini. Ces objets pourraient être les stars d’une autre conférence organisée ces prochaines semaines.

Pour toutes les réponses à ces questions, rdv ce soir :) .

SOURCE

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par axileo
Charger d'autres écrits dans News

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Des attaques DDoS massives mènent à un ralentissement du trafic Internet

Sécurité : Une dispute entre une organisation de lutte contre le spam et un hébergeur web …