bendersnatch netflix

Bandersnatch, ou l’épisode étalé sur 5 heures, est issu de la série Black Mirror et est l’un des pionniers de l’interaction entre vidéo et spectateur. Il vient juste d’être disséqué par les utilisateurs du site communautaire Reddit.

L’intérêt principal de l’épisode grandiose qu’est Bandersnatch n’est pas forcément de visualiser directement les 5 heures, mais bien de rentrer en totale interaction avec le personnage principal de la série. Les rumeurs furent grandes au sujet de la sortie de ce projet interactif, certains parlaient d’une arrivée en octobre, mais c’est finalement le 28 décembre que notre rencontre avec le personnage principal Stefan a pu avoir lieu.

Un épisode au style inédit: l’interaction

Bandersnatch fait référence au jeu vidéo que le personnage principal tente d’écrire et qui propose à divers moments de la partie d’effectuer des choix impliquant dans la vie du joueur. Finalement, l’épisode fonctionne de la même manière et propose aux spectateurs de faire des choix qui mènent à des histoires et des fins totalement différentes.

Ces choix peuvent être anodins comme engageant, par exemple, dès le début de l’épisode, le spectateur peut choisir quelle marque de céréale va manger le personnage principal. Cet épisode réalise donc une introspection incroyable dans la vie du héros qui se retrouve contrôlé directement par le spectateur. Ne parvenant pas à terminer parfaitement son jeu vidéo, de nombreuses fins se dessinent pour le jeune Stefan.

Stefan s’aperçoit même à un moment de ce contrôle extérieur et demande un signe au spectateur pour comprendre ce qui lui arrive. Les créateurs de l’épisode avouent même au personnage, qui se trouve en 1984, que Netflix le contrôle, un très joli clin d’oeil en somme.

Peu de temps après sa sortie, un mouvement intéressant a vu le jour: l’arrivée des nombreux détectives de Reddit, qui est un site de partage et d’échange communautaire où chacun peut publier et donner son avis sur à peu près tout. Ce phénomène d’enquête n’est pas nouveau, en effet, les utilisateurs de Reddit ont déjà cherché à résoudre des énigmes fictives, par exemple, celle des parents de Jon Snow dans Games of Thrones.

À la vue de cette tendance, certaines séries se sont adaptées au passe-temps favori de ces internautes et ont glissé de nombreuses énigmes dans leurs épisodes (c’est le cas dans Westworld).

Les utilisateurs du site Reddit à la recherche des différentes options de Bandersnatch

Il faut savoir que Bandersnatch n’avait pas pour objectif marketing de proposer des énigmes à ses spectateurs. Cependant, les détectives de Reddit ont rapidement décidé de décrypter les différentes options du film.

Dès lors, différentes alternatives ont permis de déceler plus facilement les possibilités de l’épisode. D’abord, une petite communauté s’est montée pour déchiffrer ses nombreuses fins. Pendant ce temps, une autre équipe a recherché les rapports sous-jacents à d’autres épisodes de Black Mirror. Par exemple, des posters représentant l’épisode de Metalhead sont régulièrement affichés. Enfin, un dernier groupe s’est occupé à construire des organigrammes qui retracent les multiples chemins et décisions possibles.

Un parallèle subtil aux jeux vidéo

Incontestablement, l’organigramme construit par ces internautes ressemble à l’organisation interne des jeux vidéo. Bandersnatch s’inspire directement de leurs outils d’arborescence. Ce choix se ressent énormément à travers l’épisode puisque certaines options ne mènent à rien, nous ramènent à zéro, ou encore présentent une fin violente.

En essayant de retracer les nombreuses facettes de l’épisode, les utilisateurs de Reddit s’insèrent totalement dans la peau du personnage. Tout comme Stefan qui s’inspire de l’auteur du livre Bandersnatch, les détectives de Reddit s’inspirent de Stefan pour comprendre et analyser cet épisode magistral de Black Mirror.

Alors, face à cette interaction, faut-il s’amuser à déceler les moindres options de la vie de Stefan ou faut-il simplement se laisser guider par notre instinct ? Le média Vultureconseille de regarder l’ensemble de l’épisode, mais: « Ça fera beaucoup de Black Mirror ». En somme, c’est aussi ce que l’on aime.

 

MAIS…

Vous pensiez avoir fait le tour de « Bandersnatch »? Détrompez-vous. L’épisode pourrait être encore plus complexe qu’il n’en a l’air: c’est ce qu’a du moins laissé entendre son réalisateur David Slade, en annonçant la présence de « golden eggs », soit des fins alternatives presque impossibles à débloquer.

Deux ans de préparation, cinq heures de rush, un retard de la saison 5… Pour l’épisode interactif « Bandersnatch », les cerveaux de « Black Mirror » n’ont pas emprunté le chemin de la facilité. Au contraire, c’est bien la complexité de l’épisode qui fascine !

crédit : alpine reddit

Si cinq fins alternatives ont rapidement été résumées dans un schéma, il semblerait qu’il y en ait davantage. Charlie Brooker, le créateur de la série, a en effet lui-même avoué au Hollywood Reporter  »ne pas savoir combien de fins il y a réellement ». Si le producteur de la série, Russell McLean, affirme pour sa part qu’il y en a dix à douze, certaines conclusions étant « moins définitives » que d’autres, la définition de ce qu’est « une fin » semble varier selon les membres de l’équipe:

 

« Il y a une école qui estime qu’à chaque fois que cela s’arrête et que ça vous fait repartir en arrière, c’est une fin. Dans ‘Bandersnatch’, il y a des fins qui sont très abruptes, mais qui sont toujours des fins, dans mon esprit », résume Charlie Brooker.

Des « golden eggs »

Outre les nombreux « easter eggs » (clins d’œils aux précédents -voire futurs- épisodes de « Black Mirror »), références culturelles (dont « Alice au pays des merveilles ») et dénouements spéciaux déjà répertoriés par les plus attentifs, le réalisateur David Slade a confirmé la présence de « golden eggs ». Comme il l’explique au Hollywood Reporter, ces derniers consistent en des scènes inédites, presque impossibles à débloquer par les spectateurs qui influencent le cours de l’épisode de manière interactive.

L’une d’entre elles est un cameo de Jerome F. Davies, l’auteur fictif du livre « Bandersnatch« , sur lequel se base le personnage principal pour créer son jeu vidéo. Accessible en sélectionnant deux fois « prendre la photo de famille », cette possibilité apparaît à de très rares occasions.

« Nous avons même tourné une scène à laquelle nous ne pouvons pas accéder », avoue par ailleurs le réalisateur. Une information suffisante pour décourager les plus tenaces? Pas sûr… surtout si ce sont des apprentis hackeurs.

SOURCE 1

SOURCE 2

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par axileo
Charger d'autres écrits dans News

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Abandonneriez-vous la voiture pour le vélo si on vous payait en crypto-monnaie ?

Une entreprise sud-coréenne pense avoir trouvé une solution pour que nous vivions plus sai…